Le steenbok et le grysbok

Le steenbok (Raphicerus campes-tris) est une petite antilope d'environ 50 cm au garrot pour un poids de 10 à 12 kg. Le pelage est roux clair à fauve clair en Afrique de l'Est. Les oreilles sont grandes et seuls les mâles ont des cornes écartées et presque verticales d'une quinzaine de centimètres de haut.

Comme d'autres espèces adaptées aux zones arides, le steenbok possède une aire de répartition discontinue séparée par le miombo. Au Kenya et en Tanzanie, le steenbok est présent du sud tanzanien au mont Kenya. En Afrique australe, il est très abondant au sud du Zambèze et de l'Angola. On le rencontre en général dans les plaines et les savanes ouvertes. Le steenbok se nourrit de feuilles d'arbres et d'arbustes, mais aussi de plantes herbacées. Sur un échantillon de 21 prélèvements stomacaux effectués sur des steenbok du Kenya, la proportion de pousses d'herbes représentait, après un feu ou après les pluies, les deux tiers de leur alimentation. Le steenbok se passe d'eau lorsque les points d'eau sont asséchés, mais il boit lorsqu'il en a l'opportunité. Comme les diks-diks, les steenboks vivent en couple partageant le même territoire mais à la différence de ces derniers, ils fourragent séparément. Le territoire est marqué par les deux sexes à l'aide de leurs excréments et de leurs urines. Jusqu'à présent aucun steenbok n'a été observé en train de marquer son territoire à l'aide de ses glandes préorbitaires. Le steenbok est plutôt actif au crépuscule, la nuit et au lever du soleil.

Après une gestation estimée entre 166 et 177 jours, la femelle donne naissance à un petit. Le faon consomme des aliments solides après deux semaines d'existence, il est sevré vers trois mois. Les petits sont les victimes de tous les prédateurs à partir de la taille d'un chat. Les adultes sont tués par des prédateurs de la taille du chacal et du caracal.

Le grysbok de Sharpe (Raphicerus sharpei) très proche du steenbok est présent en Tanzanie. Il occupe en général les zones boisées avec des fourrés bas dans lesquels il se dissimule, il semble que cette espèce soit plutôt nocturne. Il remplace le steenbok dans le miombo tanzanien. Il mesure 45 à 60 cm au garrot pour un poids de 10 à 15 kg. Sa robe est brune roussâtre, les oreilles sont grandes et rayées de blanc, le nez est noir. Les cornes sont verticales et lisses et la queue très petite.





Extrait du guide animalier Kenya & Tanzanie,
Editions Cosmoppole & Editions Marcus
4 av. Hoche - 75008 Paris
Tél. 01 45 77 04 04 - Fax. 01 45 75 92 51
Site: www.guidesmarcus.com



Revenir a la liste d'animaux
Aquarelles de Jean-Paul MAYEUR