Les Hippotraginés

Ces animaux ont une appellation scientifique d'origine grecque inexacte puisqu'elle signifie littéralement « cheval-bouc » (Hippotragus). Les hippotragus n'ont pourtant ni parenté avec les chevaux, ni avec les chèvres. Ils appartiennent à la famille des Bovidés et à la sous-famille des Hippotraginés. L'erreur vient des premières descriptions faites de ces animaux. Les naturalistes du siècle dernier avaient cru découvrir que les hippotragus étaient un intermédiaire entre les Bovidés et les Equidés. Il faut dire à la décharge des zoologistes que les hippotragus sont d'apparence franchement chevaline et ressemblent à des Equidés sauvages. Les hippotragus sont pourtant bien des antilopes à longues cornes annelées fortement recourbées vers l'arrière chez les hippotragus alors qu'elles sont droites chez les oryx. Ces attributs sont présents et aussi développés chez les mâles et les femelles. Les hippotragus marchent sur deux doigts comme les antilopes contrairement aux chevaux qui s'appuient sur un doigt. La végétation clairsemée des zones semi-arides est le domaine de l'oryx. L'antilope rouanne et l'hippotragus noir occupent les bois clairs et les prairies plus humides.




Extrait du guide animalier Kenya & Tanzanie,
Editions Cosmoppole & Editions Marcus
4 av. Hoche - 75008 Paris
Tél. 01 45 77 04 04 - Fax. 01 45 75 92 51
Site: www.guidesmarcus.com



Revenir a la liste d'animaux
Aquarelles de Jean-Paul MAYEUR