Les Hyénidés

Les Hyénidés sont des Carnivores de grande taille atteignant jusqu'à 90 cm au garrot pour un poids approchant 90 kg pour une hyène tachetée femelle. Le corps est robuste, la tête large et massive et les membres longs. Les hyènes ne possèdent ni glandes périnéales, ni os pénien contrairement aux Viverridés (civettes, genettes et mangoustes) avec qui elles partagent probablement un ancêtre commun. Malgré leur ressemblance externe avec les Canidés, les hyènes ne sont pas de la même famille que les chiens. Les Hyénidés sont divisés en deux sous-familles : les hyènes vraies (Hyèninés) qui comprennent l'hyène tachetée (Crocuta crocuta), l'hyène rayée (Hyaena hyae¬na) et l'hyène brune (Hyaena brunnea) (absente en Afrique de l'Est) et la sous-famille des Proté¬linés qui comprend un seul représentant : le protèle (Proteles cri¬status). A la différence des hyènes au régime carné, le protèle est essentiellement un insectivore ce qui le fait classer par certains taxonomistes dans une famille à part, celle des Protélidés.

Les hyènes ont le dos tombant, un cou massif, un museau épais et des mâchoires puissantes. Les yeux sont grands, les oreilles longues et plutôt pointues sauf chez l'hyène tachetée où elles sont arrondies. Les hyènes s'appuient sur des pieds de 4 doigts munis de 5 coussinets asymétriques. Le protèle, quant à lui, conserve 5 doigts aux pattes antérieures, son museau est plus effilé et les molaires atrophiées. Le protèle est muni de 32 dents (formule dentaire, I : 3/1, C : 1 /1, PM : 3/3, M : 1 /1) et les hyènes 34 (formule dentaire, I : 3/3, C : 1/1, PM : 3-4/3, M : 1/1) qui possèdent une prémolaire supplémentaire par demi-mâchoire supérieure. Mais si les molaires du protèle ont régressé en liaison avec son régime insectivore, elles sont, au contraire chez l'hyène tachetée, extrêmement puissantes comme leurs prémolaires. Ces dents hypertrophiées sont effrayantes. Allez à la galerie d'anatomie comparée du Muséum National d'Histoire Naturelle de Paris et comparez justement les mâchoires d'une hyène avec celles d'un chien, d'un ours ou même d'un lion. Vous en sortez terrorisé si vous vous mettez à imaginer ces mâchoires infernales saisissant votre mollet. La pression exercée au niveau des carnassières de l'hyène tachetée, ramenée à un centimètre carré, correspond à 3 tonnes. Le fameux pitbull avec seulement 1,5 tonne paraît d'un seul coup moins terrifiant !

 


Extrait du guide animalier Kenya & Tanzanie,
Editions Cosmoppole & Editions Marcus
4 av. Hoche - 75008 Paris
Tél. 01 45 77 04 04 - Fax. 01 45 75 92 51
Site: www.guidesmarcus.com



Revenir a la liste d'animaux
Aquarelles de Jean-Paul MAYEUR