Les Néotraginés

Sous l'appellation d'antilopes pygmées, ont été regroupées des antilopes d'espèces très différentes et dont les seuls caractères communs sont leurs petites tailles et les petites cornes droites et pointues qui ornent les mâles. Ces antilopes font partie des Néotraginés.

Les Néotraginés sont des antilopes de la taille d'un lièvre à celle d'un chevreuil. Ils possèdent des glandes préorbitaires très développées surtout chez les mâles. Comme chez les Céphalophinés, ce suintement visqueux fait croire à une forte infection des yeux. Les Néotraginés sont dotés aussi le plus souvent des glandes interdigitales et inguinales. Ils sont représentés en Afrique de l'Est par 5 genres. Le genre Neotragus qui comprend dans la zone considérée : la suni, le genre Madoqua auquel appartiennent les diks-diks, le genre Raphicerus qui englobe le steenbok et les grysbok, le genre Oreotragus dont le seul représentant est l'oréotrague sauteur et enfin le genre Ourebia qui comprend l'ourébi. En raison de leur petite taille et de leur grande surface corporelle, les Néotraginés sont particulièrement vulnérables à la déshydratation et à l'échauffement. Ils possèdent comme les gazelles des dispositifs de refroidissement spécifiques. En raison de leur métabolisme élevé, ils se nourrissent de parties de végétaux particulièrement nutritives qu'ils sélectionnent avec leurs museaux étroits.





Extrait du guide animalier Kenya & Tanzanie,
Editions Cosmoppole & Editions Marcus
4 av. Hoche - 75008 Paris
Tél. 01 45 77 04 04 - Fax. 01 45 75 92 51
Site: www.guidesmarcus.com



Revenir a la liste d'animaux
Aquarelles de Jean-Paul MAYEUR