Les Suidés

Les Suidés ou cochons sauvages sont caractérisés par une tête large et un corps puissant mais agile recouvert de poils longs et durs. Les yeux sont petits, les oreilles expressives. Le museau saillant, muni de défenses (canines supérieures) se termine par un groin plat, nu et mobile, en forme de disque, percé par les narines. Le groin est doté d'une musculature particulière assurant sa mobilité. Leur cou est court et de ce fait, il leur est ainsi difficile de mouvoir leur tête. En revanche, leur nuque est puissante ce qui leur permet de fouiller le sol avec leur groin et de déterrer des tubercules ou des racines avec leurs défenses. Chez les mâles, les canines inférieures sont devenues des défenses, ou grès, à croissance continue, particulièrement puissantes. Elles poussent d'abord vers le bas avant de se courber et de remonter vers le haut. Chez le potamochère, les défenses supérieures s'usent contre les inférieures et sont ainsi plus courtes que ces dernières alors que chez l'hylochère et le phacochère, c'est l'inverse.

Les Suidés sont omnivores (formule dentaire générale, I : 1-3/2-3, C : 1/1, PM : 3-4/2-4, M : 3/3, mais les différents genres présentent des réductions du nombre de dents). Les Suidés marchent sur les troisième et quatrième doigts de chaque patte, alors que les deuxième et cinquième, plus petits, sont ordinairement au-dessus du sol. L'ouïe et l'odorat sont bien développés. Tous les Suidés sont bavards et les groupes familiaux communiquent sans cesse par des couinements, des claquements de langue et des grognements. Grognements violents pour marquer l'alarme et grognement rythmés pour la parade nuptiale. Les Suidés d'Afrique sont des vecteurs sans symptômes de la peste porcine, une maladie mortelle et a entraîné des campagnes d'éradication des potamochères, phacochères et hylochères. Les Suidés sauvages d'Afrique sont également piqués par les mouches tsé-tsé, vecteurs de trypanosomes responsables de la maladie du sommeil chez l'homme et du nagana chez le bétail; la réduction des effectifs du phacochère et de du potamochère a joué un rôle important dans le contrôle du nagana.




Extrait du guide animalier Kenya & Tanzanie,
Editions Cosmoppole & Editions Marcus
4 av. Hoche - 75008 Paris
Tél. 01 45 77 04 04 - Fax. 01 45 75 92 51
Site: www.guidesmarcus.com



Revenir a la liste d'animaux
Aquarelles de Jean-Paul MAYEUR