Les Viverridés

La famille des Viverridés comprend les civettes, les genettes, la nandinie, les suricates, les mangues et les mangoustes. Ce sont de petits Carnivores au crâne allongé, au museau pointu et aux pattes plutôt courtes. Leur poids varie entre 250 grammes pour la mangouste naine, à 15 kg environ pour le plus « imposant » des représentants de cette famille : la civette d'Afrique. Leurs carnassières (formule dentaire, 1 : 3/3, C 1/1, PM 4/3, M : 1-2/1-2) sont moins importantes que celles des Félidés. La carnassière inférieure est notamment moins haute. Leurs glandes anales ou périanales sont bien développées et leurs sécrétions, comme celles des civettes, sont utilisées en parfumerie. La systématique de cette famille est complexe. Elle est divisée en six sous-familles. Seules les Viverrinés et les Herpestinés sont représentées au Kenya et en Tanzanie.

• Les Viverrinés, c'est-à-dire les civettes et les genettes, sont des animaux non-fouisseurs et non arboricoles, caractérisés par des griffes courtes acérées et     semi-rétractiles. Les Viverrinés possèdent des glandes odorantes anales ou périanales.

• Les Herpestinés, c'est-à-dire les mangoustes et les mangues, sont des Viverridés de petite taille, sans glandes périnéales, à griffes très développées et non rétractiles. La queue n'est jamais régulièrement poilue et cylindrique comme chez les genettes, son diamètre diminue progressivement. L'anus se termine dans une poche anale.

 


Extrait du guide animalier Kenya & Tanzanie,
Editions Cosmoppole & Editions Marcus
4 av. Hoche - 75008 Paris
Tél. 01 45 77 04 04 - Fax. 01 45 75 92 51
Site: www.guidesmarcus.com



Revenir a la liste d'animaux
Aquarelles de Jean-Paul MAYEUR