5 jours . Villegiature à Marrakech et Essaouira MAR MarrakEssa

À partir de 318 € / base 4 personnesÀ partir de 425 € / base 2 personnes
À partir de 297 € / base 7 personnes
 
Plus le vol, à partir de : 150 € / personne. Pour un week-end, quelques jours ou beaucoup plus, une formule idéale pour découvrir la ville de Marrakech et passer un agréable moment de détente. Au coeur de la Médina, à deux pas du musée Dar Si Saïd, de la place Djamaa El Fna et du palais Bahia, vous logerez en Riad de charme. Idéalement situé dans le quartier le plus accueillant et le plus sûr de la vielle ville de Marrakech le Riad Zanzibar vous ouvre ses portes.

Pour chaque étape, sélectionnez votre hébergement en cochant le carré, ceci déterminera le prix du circuit en fin d'itinéraire

MAR MarrakEssa. Villegiature à Marrakech et Essaouira

À partir de 318 €
 

jour 1 Votre Vol Europe - Marrakech


Accueil personalisé à l'aéroport et transfert à l'hôtel.


Visite libre de la ville

Marrakech la ville rouge :
La ville a été fondée en 1062 par Youssef Ibn Tachfin, premier roi de la dynastie des Almoravides. Dans le passé, le Maroc était connu en orient sous le nom de Marrakech, cette appellation est d'ailleurs toujours en cours en Iran, le nom Maroc provient lui même de la déformation de la prononciation espagnole de Marrakech : Marruecos.
Troisième ville du Maroc par sa population, Marrakech demeure la capitale touristique du pays.
Célèbre dans le monde entier pour sa palmeraie et son minaret, cette ville est un véritable spectacle vivant où les hommes et le folklore local sont habilement mis en scène dans un décor médiéval. Un patrimoine culturel impressionnant avec de nombreux monuments et des musées de qualité. Magique !
Histoire de Marrakech
Simple camp de caravaniers pendant des siècles, la naissance de Marrakech a lieu en 1062 sous l’impulsion de Youssef Ibn Tachfine, 1er souverain de la dynastie Almoravide.
Devenue capitale du royaume, de nombreuses mosquées et médersas (écoles de théologie coranique) sont construites. Marrakech grandit rapidement et devient un centre culturel et religieux influent ainsi qu'un centre commercial pour le Maghreb et l’Afrique noire. Des remparts sont édifiés pour protéger la ville.


La médina de Marrakech constitue le centre névralgique et le cœur historique de la ville de Marrakech. S'étendant sur une superficie globale de 600 hectares, elle est une des plus vastes médinas du Maroc et la plus peuplée d'Afrique du Nord. Son raffinement et sa spécificité urbanistique découlent directement de la virginité totale du terrain sur lequel elle fut érigée au XIe siècle. Articulée autour d'un campement militaire, le Qsar El Hajar, et d'un marché, elle fut augmentée d'une kasbah au XIIe siècle afin de la protéger des assauts répétés des tribus berbères de la plaine du Haouz, contribuant ainsi à assoir durablement l'hégémonie Almoravide. Les célèbres remparts de la vieille ville de Marrakech subirent d'importantes modifications au gré des dynasties. Ainsi, ils furent à de maintes reprises percés de nouvelles portes (Bab en arabe). Aujourd'hui, la hauteur des murailles oscille entre 8 et 10 mètres et s'étendent sur une distance totale dépassant les 19 kilomètres.

 
Haut de page
Hôtel Salsabil Option

jour 2 Marrakech

Visite libre de la ville.

Si c'est votre première visite, la Médina de Marrakech (inscrite au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco) est incontournable. Vous y découvrirez la vie quotidienne des marrakchi à travers ruelles et souks, mais aussi de superbe monuments et musées (minaret de la Koutoubia, palais de la bahia, etc.)

Tombeaux Saadiens : La nécropole royale de la famille saadienne fut créée après l'inhumation du prince Mohamed Cheikh en1557. Son fils, qui lui, avait élevé une koubba, y fut enterré à son tour en 1574. Cet édifice et connu sous l'appellation de koubba lalla mesaouda. Ahmed El Mansour y a inhumé sa mère en 1591 ainsi que ses trois successeurs. Cet ensemble se compose de plusieurs salles funéraires parmi elles on trouve la Koubba de Lalla Mesaouda, le second édifice est la salle centrale dite salle des douze colonnes qui abrite la tombe du sultan Ahmed El Mansour, la salle du mihrab et la salle des trois niches, une autre salle abrite des tombes d'enfants. L’ensemble du monument est agréablement décoré avec une grande finesse dans l’exécution.

Tombeaux Saadiens : La nécropole royale de la famille saadienne fut créée après l'inhumation du prince Mohamed Cheikh en1557. Son fils, qui lui, avait élevé une koubba, y fut enterré à son tour en 1574. Cet édifice et connu sous l'appellation de koubba lalla mesaouda. Ahmed El Mansour y a inhumé sa mère en 1591 ainsi que ses trois successeurs. Cet ensemble se compose de plusieurs salles funéraires parmi elles on trouve la Koubba de Lalla Mesaouda, le second édifice est la salle centrale dite salle des douze colonnes qui abrite la tombe du sultan Ahmed El Mansour, la salle du mihrab et la salle des trois niches, une autre salle abrite des tombes d'enfants. L’ensemble du monument est agréablement décoré avec une grande finesse dans l’exécution.

Le palais de la Bahia une grande demeure ancienne et un ensemble de maisons furent rassemblées et aménagées en palais à la fin du XIXème siècle par l’architecte marocain El Mekki pour le compte du grand vizir Ahmed ben Moussa dit Ba Hmad (1841-1900). Les meilleurs ouvriers et artisans du pays y ont travaillé sans interruption durant six ans (1894-1900).
C’est une suite de cours, de jardins, de salons, de dépendances et d’annexes remarquables aussi bien par leur structure que par leur ornementation.



Le soir une balade sur la place Jemaa-el-Fna est un véritable plaisir pour les yeux et les papilles.

Place Jamaa El Fna : Elle constitue un exemple significatif de la richesse des arts de spectacle au Maroc. De renommée mondiale, cette place a de tout temps représenté le point d'attraction des visiteurs de la ville de Marrakech. C’est un espace de spectacles et de loisirs qui s’enchaînaient jusqu’à une heure tardive le soir. La place attire sans cesse des foules de visiteurs venus de tous les coins du monde pour assister aux spectacles animés par les charmeurs de serpents, les dresseurs de singes, les conteurs, les musiciens et d’autres artistes populaires. L’intensité de ces activités spectaculaires originales a plaidé en faveur de l’inscription de cette place par l’UNESCO en 2001 en tant que Patrimoine oral mondial, le premier du genre à l’échelle mondiale.

 
Haut de page
Hôtel Salsabil Option

jour 3 Marrakech-Essaouira (170 km)

Transfert matinal pour Essaouira en véhicule privatif.
Installation dans votre hôtel (ou Riad selon option).
Si Essaouira est l´une des cités les plus attachantes de la côte atlantique du maroc, elle le doit certainement à son climat tempéré toute l´année, à la gentillesse de ses habitants, à son patrimoine culturel et architectural, mais surtout à l´atmosphère unique qui règne dans ses ruelles, animmées de badauds, pêcheurs, commerçants et artisans, auxquels viennent se mêler des artistes du monde entier.
Essaouira connaît un essor touristique considérable, et des liaisons aériennes régulières depuis 1998 contribuent à son développement jusque-là parfaitement maîtrisé.

Essaouira regorge de places, de remparts, de fortifications et de monuments historiques. Cette enceinte est un condensé d'architecture harmonieuse et cependant hétéroclite. Héritage culturel des siècles précédents, son édification récente 1765 est raffinée et imposante. On y découvre d'impressionnants remparts, la squala et ses portes ; une Médina animée époustouflante, des mosquées, synagogues et églises, ainsi qu’une multitude de riads, conservés intactes et réaménagés dans la plus pure tradition marocaine.
Située aux pieds du Grand Atlas, Essaouira est bâtie sur une presqu'île rocheuse. Face à l'océan, entourée de
collines, de forêts et de dunes, Essaouira jouit d'un microclimat exceptionnel, favorisant les cultures céréalières,
arboricoles et maraîchères, ainsi que l'élevage de cheptels de caprins et une production forestière qui en est la base.
Son artisanat est riche et varié, témoin du brassage de culture. Ainsi les souiri sont  réputés pour leur maîtrise des orfèvrerie, de la  marqueterie et de l'ébénisterie de thuya essentiellement. Elle recéle d'autres trésors comme l'huile d'argane. La pêche est un secteur d'activité qui demeure important grâce à son port, cœur d'Essaouira et son chantier naval unique au monde. Le tourisme est en pleine expansion de par son site balnéaire exceptionnel, sa réserve naturelle sur l'île MOGADOR , sa médina classée patrimoine mondial par l’Unesco.
Un tourisme qui essaye de préserver la symbiose culturelle et historique et la coexistence ethnique arabe, berbère et juive.
Le port a été construit au XVIIIème siècle, lorsque le sultan Sidi Mohammed Ben Abdallah décida de construire un abri maritime  sur l’avancée rocheuse de la baie de Mogador. Il servit au XIX ème siècle à relier l’Afrique noire à l’Europe et à l’Amérique, et fût connu sous le nom de « Port de Tombouctou ». Au cœur de celui-ci est érigée la « porte de la Marine », construction monumentale entièrement en pierre taillée. Son fronton porte une inscription  qui fait remonter la date de la construction à 1184 de l’Hégire (1769). On peut y lire : « louange à Dieu, la construction de cette porte est ordonnée pour la gloire du sultan Sidi Mohamed Ben Abdallah par l’intermédiaire de son serviteur Ahmed ou Harron ». Au-dessus du fronton, on peut voir trois parallélogrammes centrés par des motifs floraux de part et d'autre des trois croissants, symboles du Sultan fondateur de la ville, Mohamed III. Une porte mitoyenne de style manuelien permet l’accès à la Skala du port. La Skala du port est une plateforme fortifiée de 200m de long, constituée de deux ailes qui se coupent à angle droit de chaque côté de la porte de la marine. Elle est dominée dans les extrémités Est et Ouest par deux tours monumentales carrées solidement bâties en pierre et flanquées chacune de quatre tourelles. L’aile Nord-sud s’élève au dessus d’une série de locaux servant auparavant à abriter les soldats, les munitions et les réserves d’eau.

 
Haut de page
 
Hôtel Al Fath *** Option

jour 4 Essaouira

Journée libre.
De nombreuses promenades et visites sont possibles à Essaouira.


Outre le port et les remparts, et les incontournables portes de Bâb Sbâa et Bâb l’Magana ; vous pourrez aussi visiter :


Musée Sidi Mohamed Ben Abdallah
La bâtisse abritant le musée Sidi Mohamed Ben Abdallah date du XIX ème siècle. Sa structure initiale a subi plusieurs changements. Cette demeure seigneuriale dont les chambres s'ouvrent sur un patio doté d'une fontaine, la bâtisse devient  le siège de la mairie de la ville pendant le protectorat. Après l'indépendance, le monument abritait les services municipaux avant de devenir la maison des jeunes.
Le 20 Octobre 1980, le monument a été choisi pour abriter le musée de la ville et de sa région, nommé « Musée Sidi Mohamed Ben Abdallah.» L'objectif majeur était de conserver et de présenter le patrimoine culturel de la province

La mosquée de la Qasbah

Cet édifice, situé dans l’ancienne Qasbah, fût construit à l’époque même de la fondation de la ville. Il fût élevé avec son minaret carré, ses dépendances, une medersa, des logements et des chambres pour étudiants. Le plan de cette mosquée est très régulier, l’aire couverte par l’édifice forme un carré de 30m de côté, soit une superficie totale d’environ 900m². L’oratoire est composé de 5 nefs, dont deux au Nord et au Sud d’une cour à ciel ouvert, deux parallèles au mur de la Qibla et la dernière, parallèle au mur opposé. La cour intérieure est de forme de croissant. Au milieu coule une fontaine pour les ablutions. Les plafonds et portes intérieures sont finement décorés.

La Mosquée Ben Youssef

Située dans la partie sud-est de la médina, la mosquée Ben Youssef est l’un des édifices les plus importants et les plus imposants de la cité. Une grande partie de sa façade s’appuie sur les remparts qui bordent le Méchouar. Le plan d’ensemble de cette mosquée est assez régulier. La surface abritée forme un trapèze. Sa surface totale est d’environ 2.000 m², l’oratoire est composé de trois nefs parallèles au mur de la qibla. Un patio rectangulaire d’environ 400m² donne une certaine intimité aux ablutions. Les portes et plafonds de la mosquée sont finement décorés.


L’église portugaise

Construite vers la fin de XVII ème siècle par les premiers négociants européens installés dans la ville, l’église (dite) portugaise est située au pied de la porte sud de la Skala de la médina. Nichée au fond d’une impasse en partie couverte, sa façade et son entrée principale sont étroitement imbriquées dans le tissu historique adjacent.
Le porche d’entrée, en pierre de taille, richement décorée,  est encadré par deux pilastres avec chapiteaux. Ce monument organisé autour d’une cour centrale est composé de trois niveaux :
-le rez-de-chaussée constitué d’une série de pièces, utilisées autrefois comme entrepôt, et de galeries soutenues par des colonnes en pierres taillées.
- le premier étage où se situe la salle des prières de l’église, est constitué d’une seule nef orientée est-ouest. Les quatre galeries de l’étage sont entourées de pièces utilisées autrefois comme logements.
- la terrasse comporte deux parties. L’une inférieure rectangulaire et l’autre supérieure cylindrique, surmontées d’une coupole qui abritait autrefois les cloches. Une toiture de tuiles à pentes courbées évoquant de façon évidente la morphologie des anciennes églises portugaises réalise la jonction entre la partie rectangulaire de la tour, le couronnement cylindrique et sa coupole.


La Synagogue de Simon Attias

La médina d’Essaouira abritait aussi un grand nombre de synagogues qui témoignaient du dynamisme de la population juive.
Parmi les plus importantes et les plus anciennes de ces synagogues, on trouve celle de Simon Attias située au cœur de l’ancienne Qasbah. Elle fut construite à la fin du XIX ème siècle par un marchand de la ville dont elle porte encore le nom.
Ce monument de forme rectangulaire construit sur trois niveaux.est actuellement inutilisé, il s’étend sur une superficie de près de 500m², avec un patio central de 40m².
L’entrée principale est marquée par un grand porche en pierre taillée entourant une porte en bois massif. Le vestibule d’entrée donne directement sur le petit axe du patio et à droite sur la salle de prière. A gauche, se trouvent les escaliers qui desservent les étages et la terrasse. La grande salle des prières est à deux niveaux, avec un espace réservé aux femmes, situé au niveau d’une mezzanine aménagée sur les trois côtés de la salle de prière. Le patio central d’une trentaine de mètres est entouré d’une galerie sur laquelle s’ouvrent différents locaux. Les pièces de l’étage s’organisent autour d’une coursive protégée par une balustrade en bois tourné. Le 3ème niveau se compose de deux grandes salles. Le bâtiment est d'une grande sobriété, pureté des formes et matériaux. Un soin particulier a été apporté à la décoration de la salle de prière ainsi qu’aux vestibules.

Les monuments décrits ci-dessus constituent un fort témoignage de la coexistence à Essaouira de plusieurs confessions, coexistence qui a apporté dans le passé une contribution importante au développement économique et culturel de la cité. Cette coexistence de plusieurs cultures se reflète dans l’architecture même des bâtiments qui associent des éléments de l’architecture marocaine et de l’architecture classique européenne. Hormis les fortifications et les édifices religieux, la médina d’Essaouira abrite un certain nombre de maisons de consuls d’une grande richesse architecturale et décorative, inspirée à la fois du style de construction européen et marocain (consulats danois, espagnol,…), demeures privées (Riads) attestant du goût raffiné de leurs constructeurs et dont la majorité conservent toujours leur aspect traditionnel d'origine. L’ancien siège du consulat de Danemark est parmi les édifices construits lors de la fondation de la ville d’Essaouira au XVIII ème siècle.

 
Haut de page
Hôtel El Fath *** Option

jour 5 Essaouira- Votre vol Marrakech - Europe

Transfert à Marrakech par notre correspondant à l’aéroport (de Marrakech ou d’Essaouira selon votre billet).

 
Haut de page

Mon devis gratuit et instantané
    • Trans Ouest Africa sarl
    • Mr Pascal Ginailhac
    • Info / Conseil en FRANCE
      0494101000 France
    •  

    Email
    Transafrica.pascal@gmail.com
  • Image Captcha

    Veuillez recopier les 2 caractères de l'image ci-dessus dans ce champs :



*Toutes taxes inclues, selon disponibilité du moment dans les hébergements sélectionnés et nombre de personnes par chambre. Prix indicatif valide pour 2009.

Le prix comprend
- L'accueil personnalisé à l'aéroport de Marrakech
- Les transferts privés aéroport - hôtel aller / retour
- Les nuits en chambre double avec petit déjeuner continental
- Les frais de dossier

- la fiche technique " PAYS" (svp cliquer sur l'icône en bas de la page de la carte de l'Afrique !)

**** devis gratuit sans engagement ****

Extrait des conditions générales pour TOUS les circuits :

* prix valides pour 2011 (hors fêtes de fin d'année), prix 2012 svp nous consulter.
* 200 euros / personne, acompte à l'inscription,
* 20% du total 60 jours avant le départ,
* solde 31 jours avant le départ,
* un dossier de paiement par groupe (pas de paiement individuel)
* à payer par virement bancaire ou chèque (pas par carte de crédit)
 
Le prix ne comprend pas


- Le vol Europe - Marrakech aller / retour (Vol à partir de 150 euros avec les taxes, selon vos dates)
- Les repas (prévoir entre 4 et 8 euos/repas)
- Les Boissons et pourboires
- Les entrées dans les sites & musées
- Les assurances individuelles (de type Europe Assistance)


Actualisé le 01 FEV 2011 GHIS
___________________________________

Circuit organisé par:
TRANS OUEST AFRICA sarl
15 - 16 Derb Si Saï, Riad Zetoune Jdid
Marrakech médina - MAROC
mail : TransOuestAfrica.Pascal@gmail.com
licence de tourisme :11D/17
Assurance responsabilité civile no.444041220030001
Registre du commerce 7537
CNSS / assurance sociale : 2313245
Patente de tourisme : 45301217  

Si vous n'arrivez pas à visualiser correctement l'animation, essayez l'une ou les deux solutions suivantes :

1- Assurez-vous que javascript est activé sur votre naviguateur et /ou

2- Mettez à jour votre lecteur Flash en Cliquant ici pour obtenir la dernière version du lecteur Flash gratuit.